Reproduction de chats à Falicon

Élevage et législation de Lou Pitchoun Coon dans les Alpes-Maritimes

À partir du moment où au moins deux portées naissent dans l’année, le propriétaire d’un élevage doit d’une part, se déclarer auprès de la direction des services vétérinaires (DDSV) de son département, et d’autre part, faire une déclaration de début d’activité à la préfecture. Celle-ci lui attribuera un numéro de SIRET et transmettra les renseignements à la Mutualité Sociale Agricole (MSA) et au centre des impôts.

L’éleveur doit obligatoirement passer un certificat de capacité, qui est payant. Il consiste en un questionnaire auquel il faut répondre. Une formation au métier d’éleveur Félin est proposée par le LOOF, le CCAD.

La reproduction de nos chats

  • Sélection généalogique : cette étude se fait au moyen du pédigrée « arbre généalogique du chat de race »
  • Sélection génotypique : c’est la sélection sur la descendance. On juge de la qualité d’un reproducteur d’après ses descendants.
  • Les groupes sanguins : Il existe 3 groupes sanguins chez les chats : A, B et AB. (Le mariage des chats de groupe sanguin A avec ceux du groupe sanguin B peut aboutir à une mortalité natale. Si une femelle de groupe B des chatons du groupe A, ceux-ci courent le risque d’être atteints d’une maladie hémolytique néonatale.
  • La gestation : les premiers signes de gestation de la chatte apparaissent vers le 21ème jour de gestation : les mamelles rosissent (auparavant elles sont presque blanches). La durée de gestation de la chatte est d’environ 65 jours (entre 58 à 70 jours).

NOMBRE DE CHATONS

LA MISE BAS

L’échographie permet de s’assurer que la chatte est bien gestante. La radio en toute fin de gestation permet de compter les chatons (à partir de 40 jours de gestation). Pour avoir une idée approximative du nombre de chatons, on peut également peser la chatte le vingtième jour de gestation, puis le soixante et unième jour, la différence entre ses deux poids en grammes, divisé par 250, donne une idée du nombre de bébés.

La mise bas est une étape importante de processus de reproduction et se doit d’être parfaitement préparée. Plusieurs jours avant la mise bas, la femelle doit être isolée au calme, la température de la pièce devrait être idéalement aux alentours de 22°C. On peut contrôler la température rectale de la femelle pour prévoir la mise bas, il faut prendre la température 2 fois par jours, si la température a baissé d’un degré cela signifie que le travail a commencé. Si cela stress la femelle on évitera de le faire.

Premices la mise bas

La durée moyenne de gestation est de 65 jours après la saillie, sauf si la portée est très nombreuse elle peut être plus courte.

Stade 1

Stade 2 et 3

Il s’agit du stade durant lequel le col de l’utérus va se dilater sous l’effet des contractions utérines. Sa durée varie de quelques heures à 24 heures.

Les chatons naissent au stade 2 et les placentas sont expulsés au stade 3, en général entre le stade 2 et 3 il se passe moins de 60 minutes. Si une femelle en travail actif pendant 2 heures sans mise bas doit être montrée d’urgence au vétérinaire.

Rôle de l'éleveur

En tant qu’éleveur, nous sommes présents pour assister la femelle au cours de la mise bas. Nous nous assurons que tous les placentas sont expulsés en entiers au fur et à mesure de la mise bas.

Geste à faire au cour d'une muse bas normale

  • Dégager les chatons de leur enveloppe fœtale et couper le cordon (si la mère ne le fait pas)
  • Dégager les voies respiratoires encombrées du nouveau-né
  • Sécher le nouveau-né avec du papier absorbant
  • Désinfecter le cordon ombilical
  • Mettre les nouveaux nés avec la mère et vérifier qu’ils tètent bien
  • Vérifier la température de la pièce
  • Peser les chatons 1 fois par jour à la même heure pour vérifier la prise de poids

La croissance du chaton et le comportement félin

Les chatons de race Maine Coon ont un poids de naissance allant de 70 grammes (minimum observé) jusqu’à 195 grammes (maximum observé).

À la chatterie Lou Pitchoun Coon, nous observons des poids de naissance allant de 110 à 170 grammes avec une moyenne de 130 à 140 grammes.

Le comportement du chat adulte résulte de l’influence conjugué de la race, du comportement de sa mère (+ partiellement celui du père) et aussi l’environnement dans lequel il a été élevé.

L’éleveur a un rôle très important sur la sociabilisation des chatons durant les 3 premiers mois.